EMERGENCE

Le fonctionnement du Laboratoire Chorégraphique est basé sur une direction participative. Tout chorégraphe de Champagne-Ardenne peut adhérer pour bénéficier de la mise à disposition des lieux, participer aux réunions d'orientations et proposer des actions. Cependant les missions du Laboratoire Chorégraphique s'orientant vers le soutien à l'émergence,  les jeunes compagnies sont plus particulièrement associées  aux activités. Les jeunes auteurs, même lorsqu'ils n'ont pas encore créé de compagnie, peuvent bénéficier d'un suivi allant jusqu'à la production déléguée.

Compagnonnages

056-1

Maud MARQUET
Compagnie En Lacets

La Compagnie En Lacets, dirigée par Maud MARQUET a vu le jour en juin 2013 à Reims pour produire et diffuser les créations de cette chorégraphe émergente de la région Champagne-Ardenne. Passionnée par les rencontres et l'échange pluridisciplinaire, elle décide de faire de sa compagnie "un nid" où toutes les formes d'arts pourraient venir s'enlacer dans ses créations.
De sa rencontre en 2012 avec le slameur Damien Guillemin, elle commence la création de A b(r)as le mot, un duo en deux étapes, mêlant les mots et les corps qui a vu le jour en novembre 2014 au Centre culturel numérique Saint Exupéry de Reims, puis dans sa version finale en mai 2015 au Manège de Reims, scène nationale de Reims dans le cadre du Festival Hors les Murs ! 2015. Des réalisations qui sont le résultat d'un long parcours avec le Laboratoire Chorégraphique de Reims devenu tout naturellement un partenaire privilégié du projet d'échange avec Mayotte et la Cie de Jeff Ridjali, qui aboutira à la création de KAARO.

 A partir de 2011, le travail de Maud Marquet a bénéficié d'une production déléguée assumée par le Laboratoire Chorégraphique. A partir de 2013, la Compagnie a été suivie avec une attention particulière qui a mené à la mise en place d'un compagnonnage pour son projet à l'international KAARO. 

 

dialogue-accordVivien VISENTIN et Cédric PREHAUT 
Compagnie Accord des Nous

La compagnie troyenne est née en 2007 de la rencontre de deux danseurs, Cédric Préhaut et Vivien Visentin. Venus d'horizon différents, ils proposent des spectacles transdisciplinaires qui mêlent leur art à la musique, le chant lyrique, le théâtre mais aussi la sculpture, la peinture... La compagnie a répondu à plusieurs reprises aux cartes blanches offertes par les musées de Troyes. Ils imaginent des ballets originaux à l'occasion des Nutis Européennes des musées mais aussi au sein d'expositions. Programmée à la scène conventionnée du Théâtre de la Madeleine à Troyes, la compagnie est particulièrement présente dans l'Aube. Soucieux de sensibiliser un large public, ils développent autour de leurs créations, une approche pédagogique en intervenant au sein d’établissements scolaires.

Pour 2016-2017, Vivien et Cédric développent un projet autour de la Sagesse du Danseur de Dominique Dupuy, pour lequel le Laboratoire Chorégraphique apporte un soutien accru, sous forme de compagnonnage, qui permettra un travail sur la mémoire de la danse et ses filiations.Capture d’écran 2015-09-18 à 15.43.46

 

Compagnies émergentes de Champagne-Ardenne

CK3_2856_140323Aurore CASTAN-AIN
Compagnie Kalijo

La Compagnie Kalijo, implantée à Troyes depuis 2006, est née de la rencontre de deux danseuses d'origines et d'horizons différents : Johanne Bro, danoise et danseuse contemporaine, et Aurore Castan-Aïn, auboise, oscillant entre danse jazz et contemporaine et qui depuis 2008 dirige la compagnie.

La volonté première des deux chorégraphes était de montrer au public que la danse est un moyen de communication et de partage avant tout, vecteur d'émotions, de poésie et aussi d'espoir. Cette danse s'inspire de notre gestuelle quotidienne et interroge les habitudes, les travers de la nature humaine et des groupes sociaux, les évoquant sans sombrer dans le pathos, toujours avec distance et poésie.

La compagnie aime à susciter la réflexion et déranger sans choquer ; avec sobriété et sincérité.

Elle cherche à travailler avec les institutions pour pouvoir avec elles, en sortir ... amener la danse, et le spectacle vivant en tous lieux, dépasser la boite noire du théâtre, pénétrer dans des musées, les usines désaffectées, des jardins, comme dans les lieux de vies, les institutions ou les fermes ...

Alliant danse contemporaine, moderne et jazz, théâtre, marionnettes clown et cirque, la Compagnie KALIJO et Aurore Castan-Aïn, bien que principalement compagnie chorégraphique, est pluridisciplinaire.

Depuis sa création, la compagnie intervient également en milieux scolaires et spécialisés (structures d'accueil de personnes en situation de handicap, maisons de retraite... ), auprès d' amateurs ou professionnels pour de nombreux projets de sensibilisation, en danse ou expression corporelle.

La compagnie Kalijo compte désormais à son actif cinq pièces à son répertoire dont une est en création :

  • « IndiviDUELles » duo
  • « Doble », solo avec masques
  • « Une dernière valse », solo en fauteuil roulant
  • « Memb'oo ! », duo danse et cirque, fauteuil roulant et déambulateur
  • « RêvOlution » (en cours), solo

02-1ermarsAgnès PANCRASSIN
Compagnie 1er Mars

La compagnie 1er Mars est une jeune compagnie rémoise née en 2006 de la collaboration entre Agnès Pancrassin et Julie Barbier.
Les créations de la compagnie explorent la complexité humain, questionnant les désirs, les folies, les doutes et les contradictions de l'Homme. Les pièces que propose la compagnie se veulent empreintes de tension et de poésie. Ni narrative, ni totalement abstraite, la danse que développe la Cie 1er Mars se veut plus impressionniste qu'impressionnante . Le but étant d'habiter tout mouvement d'un réel état de corps afin de trouver une résonance immédiate et instinctive chez les spectateur.

A partir de 2007, Agnès Pancrassin entame un travail de recherche autour de sa double culture franco-vietnamienne. En découle le projet D'Ici au Vietnam, projet de 3 pièces chorégraphies Mùi,Mo et Mùa. Elle prend alors la direction artistique de la compagnie.
En 2012, Agnès Pancrassin crée Longtemps j'ai plongé mes mains dans l'eau, pièce autour de la mémoire de l'eau et plus particulièrement de la femme lavandière. Poursuivant sa recherche sur ses origines, elle part au Vietnam. Elle s'en nourrit pour créer le solo In Saïgon, puis Derrière les peaux, les âmes se terrent et attendent leur heure, avec 3 danseurs vietnamiens auditionnés sur place. Cette pièce a été programmée en juillet 2015 à la Caserne des Pompiers dans le cadre de l'opération Champagne-Ardenne en Avignon.

Capture d’écran 2015-09-18 à 15.43.46

 

einmaligkeit

Edem ALLADO
Compagnie Einmaligkeit

Laboratoire d'expérimentation artistique, Einaligkeit (unicité en allemand) est né de la volonté d'Edem Allado de faire interagir et dialoguer l'art et la science à travers différentes perspectives. Cette compagnie effectue également un travail de sensibilisation grâce à des ateliers d'expression plastique dans les hôpitaux. Son travail de création dit expérimental s'est d'abord tourné vers les écritures contemporaines. En effet, depuis quelques années les projets ont su se construire autour de formes artistiques variées : danse, expositions, livres, musiques, installations. La compagnie s'intéresse particulièrement aux écritures, croisements et interactions entre les différents domaines qui accompagnent la création. Lieu où l'homme s'invite au centre d'une exploration de son époque, son lieu et sa personne.
Pour la création Mnémé : ivresse nostalgique, Edem Allado aborde les questions liées à la mémoire. A travers cette envie incoercible de revivre un souvenir, il questionne scéniquement les traces d'un passage. Cette représentation de la mémoire est chorégraphiée par Salomon Mpondo-Dicka se mouvant sous l'écho de la composition de Balthazar Dao.

Capture d’écran 2015-09-18 à 15.43.46

 

Autres talents émergents de Champagne-Ardenne

Hors les murs

Anne Bogard

Marie Devaux

Samara Dubois

Loïc Faquet

Damien Guillemin

Jérémy Kouyoumdjian

Soiline Perignon

et Le Dispositif - Marie Viennot et Marion Lucas