COGNITIVE OVERLOAD

/ Lucas Bassereau - Constance Diard

Fondé en 2019 par Lucas Bassereau et Constance Diard, émerge d’un désir commun. Celui de créer une plateforme dédiée à la recherche chorégraphique et au partage d’un certain regard sur la danse. Nous souhaitons développer une démarche artistique articulant recherche, création et transmission. Notre travail donne une large place à l’abstraction et son partage. En s’appuyant sur un héritage des chorégraphes postmodernes américains et leurs outils, nous travaillons à décortiquer le mouvement et ses propriétés. Comment incarner des idées abstraites pour leur donner une réalité matérielle et partageable ?
Un autre point central de notre démarche est la relation entre cognition et mouvement. Nous cherchons jusqu’à quel point il est possible de superposer des informations de plusieurs natures, pour augmenter notre charge cognitive : frôler les limites de la « surcharge cognitive ». Il s’agit de développer une technique mentale au service de la pratique corporelle et par l’accumulation des contraintes se mettre dans un état de perception accrue.

COGNITIVE OVERLOAD s’inscrit dans une démarche pluridisciplinaire et de collaboration artistique. Depuis 2020, nous sommes accompagné.e.s administrativement et artistiquement par le Laboratoire Chorégraphique de Reims.

Big Bang

Big Bang met en lumière des aspects fondamentaux du réel : le temps et l’espace. Pensé comme un triptyque composé de deux soli et d’un duo, Big Bang proposera trois micro-univers. La création commence par l’écriture du duo, comme un noyau commun qui nous donnera des clés pour la création de nos soli respectifs.

A travers des géométries variables et mouvantes, nous chercherons à interroger nos habitudes de danseurs.euses et de créateurs.trices et réinventer des espaces frontaux, symétriques, ordonnés ou chaotiques. Avec la superposition de plusieurs structures spatiales et temporelles, visuelles et sonores, nous souhaitons plonger le.la spectateur.trice dans un état hypnotique, et l’emmener vers un imaginaire abstrait.

Nous souhaitons envisager le corps comme une matière mouvante et pensante, pour créer des paysages abstraits. Nous chercherons à nous éloigner de la projection du corps comme individu social. Par un travail de costume et de composition nous chercherons à transformer la perception du corps dans cette direction. Nous inviterons celui.celle qui regarde à pouvoir considérer la chorégraphie et les corps qui la portent comme un ensemble de lignes et de points mouvants dans l’espace-temps, à la manière d’une danse fractale.

 

Calendrier
Février 2022 – résidence Chapelle St-Marcoul
Avril 2022 – résidences CND Pantin – sortie de résidence 8 avril ; Maison Commune du Chemin-Vert Reims, Trois CL Luxembourg – sortie de résidence le 3 mai
Mai 2022 – présentation professionnelle, Chapelle St-Marcoul – 14/05/2022
Résidence 2023, en cours. PREMIERE le 27 mai 2023 au Manège, Scène Nationale de Reims

Interprète : Constance Diard - Lucas Bassereau

Création sonore : Nicolas Canot

Costumes : Jeanne Sevez

inscrivez-vous à notre newsletter